Retour à l'accueil Rechercher sur le site
Loading...
Loading...

«  Des énormes ballons de chair rose  »

Un monologue amoureux pour Lolo Ferrari. Extrait d'une répétition du spectacle suisse 'Je suis le mari de***', écrit par Antoine Jaccoud, mis en scène par Denis Maillefer et interprété par Roland Vouilloz. Un monologue imaginaire prêté au mari de Lolo Ferrari, star et martyre de l'implant mammaire.
  • Un documentaire de

    Nicolas Ruffault

  • Mise en ligne

    05 novembre 2003

  • Enregistrement

    25 septembre 03

  • Interprète

    Roland Vouilloz

  • Mix

    Benoît Thuault

  • Réalisation

    Nicolas Ruffault

Vous aimerez aussi

L'usine et ses fantômes
L'usine et ses fantômes

L'usine et ses fantômes

Par Nicolas Ruffault Nicolas Ruffault

Le quartier populaire de l'Estaque, à Marseille. Ici les ouvriers commençaient jeunes à manipuler des produits chimiques chez Penaroya. Depuis, le groupe Metaleurop a...

Description artwork
Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
Durée : 3 minutes 6 secondes
Description image
Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
Durée : 3 minutes 6 secondes
À l’écoute

Fantazio & Co Épisode 2

Sex & sounds

Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

Lire la suiteLire la suite

Dans la playlist

Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

Fermer la popin