Du 3 au 12 décembre, ARTE Radio met du son sur les murs du Palais de Tokyo

    Loading...
    Loading...

    « En temps normal, l'agonie de ce petit figuier je m'en serais vite remise »

    En ville, le contact avec la nature se cantonne souvent à l’arrosage de ficus en open space ou la contemplation des ronds-points fleuris. On peut s’en accommoder mais à l’heure où les forêts partent en fumée et la biodiversité en capilotade, il est temps de réfléchir à la pauvreté des rapports que nous entretenons avec les arbres, les plantes, les fleurs, et tout ce qui pousse autour de nous. Peut-on espérer être un tant soit peu à la hauteur de l’urgence écologique si on ne sait même pas faire la différence entre un saule et un frêne ? Planter des semis ? Soigner le mildiou ? Bichonner un kiwi ? 


    Après un été passé à regarder la planète en feu, Delphine Saltel entame une série consacrée à nos désirs de jardin et au besoin vital de changer notre relation au monde vivant. Ce seizième épisode de "Vivons heureux avant la fin du monde" débute par un rembobinage historique en compagnie de la géographe Flaminia Paddeu, qui apporte un éclairage historique sur la disparition progressive des jardins en ville, et le fossé qui s’est ainsi creusé entre les citadins et la nature. Qu’est-ce que cela change d’avoir une parcelle de terre près de chez soi et de s’en occuper ? De profiter d'un espace, privé ou collectif, potager ou botanique, pour développer une relation pratique, physique, profonde avec les écosystèmes ? La biologiste Anne-Caroline Prévot débroussaille les allées vers un jardin politique...

    Avec :
    Flaminia Paddeu, géographe, maitresse de conférences à l'université Sorbonne Paris Nord et chercheuse au laboratoire Pleïade
    Anne-Caroline Prévot, biologiste de la conservation, écologue, directrice de recherches au CNRS

    Bibliographie : 
    Sous les paves la terre, Flaminia Paddeu, Editions Seuil, Collection anthropocène, 2021 
    La Nature à l’oeil nu, Anne-Caroline Prévot, CNRS Editions, 2022

    Merci à Xavier de la Porte 

    Vivons heureux avant la fin du monde
    Comment s’habiller, échanger, s’aimer dans les années 20 ? Pour se bricoler une morale minimale en des temps de crises sociale et écologique, Delphine Saltel explore chaque mois nos incohérences et les solutions possibles. Mêlant questionnement personnel, tribulations domestiques, reportages et entretiens avec des chercheurs et des activistes, ce podcast veut alerter, éveiller et rassurer sur un autre monde possible. Une production ARTE Radio.

    • Une création

      de Delphine Saltel

    • Mise en ligne

      29 septembre 2022

    • Enregistrements

      juillet-septembre 22

    • Texte, voix, prises de son & montage

      Delphine Saltel

    • Réalisation & mixage

      Charlie Marcelet

    • Musiques originales

      Arnaud Forest, Samuel Hirsch

    • Illustration

      Raphaelle Macaron

    • Production

      ARTE Radio

    Vivons heureux avant la fin du monde
    Vivons heureux avant la fin du monde

    Vivons heureux avant la fin du monde

    Comment s’habiller, échanger, s’aimer dans les années 20 ? Pour se bricoler une morale minimale en des temps de crises sociale et écologique, Delphine Saltel explore chaque mois nos incohérences et les solutions possibles. Mêlant questionnement personnel, tribulations domestiques, reportages et entretiens avec des chercheurs et des activistes, ce podcast veut alerter, éveiller et rassurer sur un autre monde possible. Une production ARTE Radio.
    Vivons heureux avant la fin du monde

    Les derniers numéros

    Description artwork
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    Description image
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    À l’écoute

    Fantazio & Co Épisode 2

    Sex & sounds

    Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

    Lire la suiteLire la suite

    Ma liste de lecture

    Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

    Fermer la popin