Loading...
    Loading...

    « J’ai attendu que le geste soit sûr »

    Bookmakers #17 - L'écrivaine du mois : Maria Pourchet
    Née en 1980 à Épinal (Vosges), Maria Pourchet est romancière et scénariste. Après des études de sociologie, une thèse sur la médiatisation des écrivains et des missions dans l’industrie du conseil qui l’ont « desséchée », cette Parisienne d’adoption réalise à 30 ans son rêve obsessionnel de petite fille : écrire. Depuis 2012, elle a publié six romans sur les drames de l’incommunicabilité entre les êtres, empreints d’un humour assez désinvolte, parmi lesquels « Champion » (Gallimard, 2015) et surtout « Feu » (Fayard, 2021), vendu à 50 000 exemplaires.

    En partenariat avec Babelio.

    (1/3) Illusions gagnées
    Un jour, Maria Pourchet a déclaré : « J’aime par dessus-tout la ville, le silence, oublier l’heure et quel jour on est, commencer un roman, la forêt, l’argent qui tombe du ciel, l’Italie, les tables de 6 ou 8, boire du vin (du Sud) dans des verres très très fins, être amoureuse, dormir, relire les romans de Jean Echenoz des années 80, les illusions, les hommes de ma vie, relire les romans de Philippe Djian des années 80, relire Flaubert, constater que j’ai le temps pour ça, ranger un placard et nettoyer les nids de serpents. »

    Dix ans après son premier roman au titre programmatique (« Avancer », Gallimard, 2012), que trouve-t-on dans les placards de cette femme « saturée de livres » ? Qu’a-t-elle retenu de la langue des vipères, dans la campagne vosgienne de son enfance ? D’où lui vient ce goût de la réplique cinglante, cet art consommé de la punchline qui fit en partie le succès de son roman le plus récent, « Feu » (Fayard, 2021) ? De quoi fut-elle « sauvée » en découvrant Romain Gary et son double, Émile Ajar ?

    Voici venue l’heure d’interroger, en profondeur, cette romancière et scénariste dont les six livres, teintés d’ironie et d’un regard bien renseigné propre à sa formation de sociologue, mettent en scène des personnages de profs, de publicitaires, de P.-D.-G., de môme paumé ou de mère sévère, qui ne savent pas – ou plus – se parler.

    • Une création

      de Richard Gaitet

    • Mise en ligne

      17 mars 2022

    • Enregistrements

      janvier 22

    • Entretien, découpage

      Richard Gaitet

    • Prise de son

      Baptiste Dupin

    • Montage

      Sara Monimart, Baptiste Dupin

    • Lectures

      Richard Gaitet, Delphine Saltel

    • Réalisation, mixage

      Charlie Marcelet

    • Musiques originales

      Samuel Hirsch

    • Târ

      Sogol Mirzaei

    • Illustration

      Sylvain Cabot

    • Production

      ARTE Radio

    BOOKMAKERS
    BOOKMAKERS

    BOOKMAKERS

    Bookmakers écoute les écrivain.e.s détailler leurs secrets d’écriture. Un podcast de Richard Gaitet pour ARTE Radio.
    BOOKMAKERS

    Tous les épisodes

    Description artwork
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    Description image
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    À l’écoute

    Fantazio & Co Épisode 2

    Sex & sounds

    Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

    Lire la suiteLire la suite

    Ma liste de lecture

    Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

    Fermer la popin