Retour à l'accueil Rechercher sur le site
Loading...
Loading...

« Juste une paire de Nike Air »

"Les arbres ont des racines, et moi, juste une paire de Nike Air". Poème musical, slam lyrique, l’Arabstrait est la "clandestination"  à 30.000 pieds au-dessus de la Méditerranée d’un Français d'origine maghrébine. Un "jetlagué troisième génération" entre ses ancêtres et les Gaulois. A travers le récit de son premier "retour au bled", un  aller-retour entre la France et l’Algérie parsemé de jeux de langage, il poétise l’une des grandes questions de notre époque : comment participer au récit collectif sans nier son histoire individuelle ? 

D’origine allemande et algérienne, Medhi Krüger passe son enfance en banlieue et son adolescence à la campagne. Il y découvre le hip-hop et le slam. Poète urbain basé à Lyon, il est lauréat du prix Georges-Brassens 2016.

  • Une création de

    Mehdi Krüger

  • Mise en ligne

    26 octobre 2016

  • Enregistrements

    juin 16

  • Réalisation

    Arnaud Forest

  • Texte & voix

    Mehdi Krüger

Vous aimerez aussi

Poète de la révolution
Poète de la révolution

Poète de la révolution

Par Aiman Aiman

A deux pas de la place Tahrir, le grand poète égyptien Ahmed Fouad Najm, 82 ans dont 18 en prison, fête entre amis l'anniversaire de la mort du compositeur Cheikh Imam. On...

Le printemps du rap arabe
Le printemps du rap arabe

Le printemps du rap arabe

Par Marine Vlahovic Marine Vlahovic

Hier cantonné à l'underground, le rap libanais explose aujourd'hui dans le sillage des révolutions arabes. Petite incursion dans la scène hip-hop beyrouthine, un...

Description artwork
Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
Durée : 3 minutes 6 secondes
Description image
Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
Durée : 3 minutes 6 secondes
À l’écoute

Fantazio & Co Épisode 2

Sex & sounds

Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

Lire la suiteLire la suite

Dans la playlist

Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

Fermer la popin