Retour à l'accueil Rechercher sur le site
Loading...
Loading...

«  Kitekeriki  »

Au fin fond du Venezuela, la savane fait place à la forêt amazonienne. La nature s'étend à perte de vue, la végétation est dense : seuls les oiseaux, singes et coyotes sont les bienvenus. Les hommes s'enfoncent pourtant dans la forêt. Ils cassent la roche jusqu'à des centaines de mètres sous terre pour chercher de l'or. Le maigre butin de plusieurs mois disparait dans les plaisirs de quelques heures au village. L'or devient argent, il se perd en pariant sur les combats de coqs. La pluie efface les traces, enterre les souvenirs et les hommes oublient bien vite les mois écoulés.

  • Une création de

    Félix Blume

  • Mise en ligne

    04 décembre 2013

  • Enregistrements

    janvier 11

  • Mix

    Arnaud Forest

  • Réalisation

    Félix Blume

Vous aimerez aussi

La vache et le Peul
La vache et le Peul

La vache et le Peul

Par Félix Blume Félix Blume

À l'approche de la saison des pluies, les jeunes Peuls du Mali partent en transhumance pour six mois avec la majorité du troupeau. Les vaches traversent le fleuve Niger...

Terre de feu
Terre de feu

Terre de feu

Par Félix Blume Félix Blume

En Terre de Feu, à la pointe australe du continent américain. La plaine et la forêt s'étendent à perte de vue. Quelques fermes ici et là dans lesquelles on élève les...

Tarapoto
Tarapoto

Tarapoto

Par Irvic D'Olivier Irvic D'Olivier

A 800 kilomètres de Lima, dans les contreforts des Andes, à l'orée de la forêt peuplée d'animaux mystérieux, Tarapoto est considérée comme la ville la plus bruyante...

Description artwork
Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
Durée : 3 minutes 6 secondes
Description image
Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
Durée : 3 minutes 6 secondes
À l’écoute

Fantazio & Co Épisode 2

Sex & sounds

Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

Lire la suiteLire la suite

Dans la playlist

Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

Fermer la popin