Loading...
    Loading...

    «  Y'a plus de place pour la magie  »

    Quatre femmes-sorcières se réunissent les nuits de la pleine lune pour se 'recharger en énergie' et 'réveiller la déesse en elles'. Une cérémonie inspirée des cultes ancestraux d'Amérique du Sud et d'Europe. Un sabbat féminin moderne et doux dans un appartement de la porte de Bagnolet à Paris.

    • Un documentaire d'

      Annika Erichsen

    • Mise en ligne

      05 mars 2013

    • Enregistrements

      27 et 28 décembre 13

    • Mise en ondes & mix

      Samuel Hirsch

    • Réalisation

      Annika Erichsen

    Vous aimerez aussi

    Cousin du bled
    Cousin du bled

    Cousin du bled

    Par Mehdi Ahoudig Mehdi Ahoudig

    Chaque été, Mehdi retrouve sa famille dans le Sud du Maroc. Son cousin Brahim est un jeune homme pieux, attaché aux traditions. La copine de Mehdi, elle, voudrait emmener...

    Mal barré
    Mal barré

    Mal barré

    Par Marine Vlahovic Marine Vlahovic

    Sous le métro Barbès, à Paris, ils sont nombreux à vendre des cigarettes à la sauvette. Icham raconte sa vie de clandestin venu d'Algérie en France, condamné, expulsé...

    Description artwork
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    Description image
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    À l’écoute

    Fantazio & Co Épisode 2

    Sex & sounds

    Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

    Lire la suiteLire la suite

    Dans la playlist

    Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

    Fermer la popin