Loading...
    Loading...

    «  Il parle bien parce qu'il est beau  »

    'Le Papotin' est un journal fait par des 'atypiques', parfois autistes. Claire Hauter prépare un documentaire sonore autour d'eux, en ligne à la rentrée sur ARTE Radio. En attendant, ils nous donnent leurs avis sur les présidentiables. Mélange de spontanéité et de réflexions bien senties.

    • Un documentaire

      de Claire Hauter

    • Mise en ligne

      07 juin 2006

    • Enregistrement

      24 mai 06

    • Prise de son

      Samuel Hirsch

    • Mix

      Christophe Rault

    • Réalisation

      Claire Hauter

    Vous aimerez aussi

    Lutte intermittents Lutte intermittents
    Lutte intermittents

    Lutte intermittents

    Par Germain BréchotGermain Bréchot

    Toute l'année, et encore plus pendant les festivals, les intermittents du spectacle luttent pour leur statut. Pourquoi ? Qui en profite ? Qui en abuse ? Comment font les...

    Les voix intérieures Les voix intérieures
    Les voix intérieures

    Les voix intérieures

    Par Claire HauterClaire Hauter

    Comment restituer la voix intérieure des passants dans la ville, ce qui les traverse, liste de courses, désirs et solitude. Claire Hauter part du réel des récits et...

    Chirac au Congo Chirac au Congo
    Chirac au Congo

    Chirac au Congo

    Par Mathilde GuermonprezMathilde Guermonprez

    En février 2005, le président Jacques Chirac se rendait au Congo pour un sommet écologique. Tout Brazzaville se refait une beauté. Un employé, une femme et la télé...

    Description artwork
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    Description image
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    À l’écoute

    Fantazio & Co Épisode 2

    Sex & sounds

    Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

    Lire la suiteLire la suite

    Dans la playlist

    Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

    Fermer la popin