Podcastez votre été 2019 : participez à notre concours dédié à tous les amoureux du podcast jusqu'au 31 août. 

Retour à l'accueil Rechercher sur le site
Loading...
Loading...

« Quand il était petit, il n’aimait pas prêter ses affaires »

Fenêtre sur cour (7) : Tout sera retenu contre vous
Un mardi, dans la salle des comparutions immédiates, un charpentier arrive dans le box des prévenus. Il ne sait pas encore ce qui l’attend.

« Je crois que tout le monde peut tuer quelqu’un un jour », disait aux jurés une témoin appelée à la barre. Si les faits divers nous fascinent, c’est qu’en effet nous avons tous l’intime conviction qu’un jour, selon notre histoire et les circonstances, nos vies pourraient basculer dans le drame. Chroniqueuse judiciaire, je suis depuis plusieurs années les procès d’assises à travers la France. Et dans ce grand théâtre où la justice se penche sur des vies brisées par des crimes atroces, je traque notre part d’humanité. Qui est cette femme qui arrive ivre à sa déposition ? Le père de la victime et la mère de l’accusé parviendront-ils à se parler ? Peut-on toucher son client derrière une vitre ? »  Elise Costa
Le podcast des faits divers, des crimes et des procès. A partir d’une anecdote, d’un moment, d’un détail, la chroniqueuse judiciaire Elise Costa jure de raconter «sans haine et sans crainte» l’inhumain en chacun et l’humain en nous tous.

En partenariat avec Slate.

  • Une création de

    Élise Costa

  • Mise en ligne

    09 mai 2019

  • Enregistrement

    avril 19

  • Texte et voix

    Élise Costa

  • Musique originale et réalisation

    Samuel Hirsch

  • Illustration

    Simon Leclerc

Fenêtre sur cour
Fenêtre sur cour

Fenêtre sur cour

«Je crois que tout le monde peut tuer quelqu’un un jour» disait aux jurés une témoin appelée à la barre. Si les faits divers nous fascinent, c’est qu’en effet nous avons tous l’intime conviction qu’un jour, selon notre histoire et les circonstances, nos vies pourraient basculer dans le drame. Chroniqueuse judiciaire, je suis depuis plusieurs années les procès d’assises à travers la France. Et dans ce grand théâtre où la justice se penche sur des vies brisées par des crimes atroces, je traque notre part d’humanité. Qui est cette femme qui arrive ivre à sa déposition ? Le père de la victime et la mère de l'accusé parviendront-ils à se parler ?A partir d’une anecdote, d’un instant, d’une enquête, le podcast d’Elise Costa jure de raconter, un mercredi sur deux,  «sans haine et sans crainte» l’inhumain en chacun et l’humain en tous. En partenariat avec Slate.
Fenêtre sur cour

Les derniers numéros

Description artwork
Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
Durée : 3 minutes 6 secondes
Description image
Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
Durée : 3 minutes 6 secondes
À l’écoute

Fantazio & Co Épisode 2

Sex & sounds

Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

Lire la suiteLire la suite

Dans la playlist

Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

Fermer la popin